E-mail

CERISIER BIG. VAN

Bigarreau Van - Taille : BT

Prix final13,75 €
Prix TTC : 13,75 €
Aucune image
  • Aucune image
Description du produit

Cerisier Bigarreau Van - Taille : Basse-Tige

 'Van' : fin juin et début juillet, de très gros fruits arrondis, rouge intense, à l'excellente chair ferme et sucrée. L'arbre de bonne vigueur porte des branches bien dressées. C'est une des meilleures variétés pollinisatrices pour l'ensemble des cerisiers. Il est pollinisé par 'Burlat' et 'Napoléon'.

Disponible en demi-tige

Disponible en haute-tige

 

Quelques détails sur les hauteurs et espace de plantations :

Basse-tige           greffé sur tige de 40 cm et hauteur de l’arbre livré +/- 1,50 m, taille adulte 3 à 5 mètres, espace plantation +/- 4,50 m

Demi-tige            greffé sur tige de 1,40 m et hauteur de l’arbre livré +/- 2,00 m, taille adulte 5 à 7 mètres, espace plantation +/- 6,00 m

Haute-tige          greffé sur tige de 1,90 m et hauteur de l’arbre livré +/- 2,40 m, taille adulte 10 à 15 mètres, espace plantation +/- 10,00 m

La culture du cerisier

Sa croissance est assez rapide, jusqu'à 1 m par an. La première production intervient sur des arbres de trois ans, mais un cerisier ne produit vraiment généreusement, qu'à partir de 6 à 8 ans.

Distances de plantation, comptez de 8 à 12 m entre les cerisiers " haute-tige ", de 6 à 8 m entre les cerisiers " demi-tige " et de 4 à 5 m entre les gobelets et les quenouilles.

Si votre cerisier a été malade dans l'année, il est bon d'effectuer deux traitements d'hiver (début février et début mars) avec des produits huileux. Cette pulvérisation permettra aussi d'éliminer les mousses, les algues vertes et les lichens qui couvrent le tronc et les branches.
À chaque début de printemps, paillez le pied de vos cerisiers avec 15 cm d'un bon compost mélangé à du fumier décomposé. Ce paillage organique présente l'avantage de conserver une bonne fraîcheur aux racines durant l'été. Vous pouvez compléter la fertilisation par un apport d'engrais complet pour arbres fruitiers.

Conseils 

Pour obtenir de bonnes récoltes, plantez de préférence deux variétés qui se pollinisent mutuellement. Dans un petit jardin, préférez une variété autofertile. Dans un rayon de 25 m un polinisateur suffit pour plusieurs arbres de la même variété.

Dans les régions aux étés très chauds, blanchissez le tronc à la chaux, pour créer un effet de réverbération des rayons solaires.

Le cerisier fructifie sur des petites excroissances ridées que l'on appelle " bouquets de mai ". Elles s'allongent au fil des ans, devenant de plus en plus fragiles. Faites bien attention de ne pas les casser au moment de la récolte.

N'utilisez jamais les feuilles de cerisier (ni d'ailleurs des autres fruitiers) pour la fabrication de votre compost, car elles renferment presque toujours des germes de maladies.


 

 

 

 

 

subcategory
Video

Cerisier Bigarreau Van - Taille : Basse-Tige

 'Van' : fin juin et début juillet, de très gros fruits arrondis, rouge intense, à l'excellente chair ferme et sucrée. L'arbre de bonne vigueur porte des branches bien dressées. C'est une des meilleures variétés pollinisatrices pour l'ensemble des cerisiers. Il est pollinisé par 'Burlat' et 'Napoléon'.

Disponible en demi-tige

Disponible en haute-tige

 

Quelques détails sur les hauteurs et espace de plantations :

Basse-tige           greffé sur tige de 40 cm et hauteur de l’arbre livré +/- 1,50 m, taille adulte 3 à 5 mètres, espace plantation +/- 4,50 m

Demi-tige            greffé sur tige de 1,40 m et hauteur de l’arbre livré +/- 2,00 m, taille adulte 5 à 7 mètres, espace plantation +/- 6,00 m

Haute-tige          greffé sur tige de 1,90 m et hauteur de l’arbre livré +/- 2,40 m, taille adulte 10 à 15 mètres, espace plantation +/- 10,00 m

La culture du cerisier

Sa croissance est assez rapide, jusqu'à 1 m par an. La première production intervient sur des arbres de trois ans, mais un cerisier ne produit vraiment généreusement, qu'à partir de 6 à 8 ans.

Distances de plantation, comptez de 8 à 12 m entre les cerisiers " haute-tige ", de 6 à 8 m entre les cerisiers " demi-tige " et de 4 à 5 m entre les gobelets et les quenouilles.

Si votre cerisier a été malade dans l'année, il est bon d'effectuer deux traitements d'hiver (début février et début mars) avec des produits huileux. Cette pulvérisation permettra aussi d'éliminer les mousses, les algues vertes et les lichens qui couvrent le tronc et les branches.
À chaque début de printemps, paillez le pied de vos cerisiers avec 15 cm d'un bon compost mélangé à du fumier décomposé. Ce paillage organique présente l'avantage de conserver une bonne fraîcheur aux racines durant l'été. Vous pouvez compléter la fertilisation par un apport d'engrais complet pour arbres fruitiers.

Conseils 

Pour obtenir de bonnes récoltes, plantez de préférence deux variétés qui se pollinisent mutuellement. Dans un petit jardin, préférez une variété autofertile. Dans un rayon de 25 m un polinisateur suffit pour plusieurs arbres de la même variété.

Dans les régions aux étés très chauds, blanchissez le tronc à la chaux, pour créer un effet de réverbération des rayons solaires.

Le cerisier fructifie sur des petites excroissances ridées que l'on appelle " bouquets de mai ". Elles s'allongent au fil des ans, devenant de plus en plus fragiles. Faites bien attention de ne pas les casser au moment de la récolte.

N'utilisez jamais les feuilles de cerisier (ni d'ailleurs des autres fruitiers) pour la fabrication de votre compost, car elles renferment presque toujours des germes de maladies.


 

 

 

 

 

Site développé par pb web concept