E-mail

CYDONIA OBLONGA CHAMPION

Cognassier Champion Taille : BT

Prix final17,50 €
Prix TTC : 17,50 €
Aucune image
  • Aucune image
Description du produit

Cognassier (fruit) - Taille : BT

Exposition: Plein soleil à l'abri des vents forts
Type de sol: ordinaire, frais
Acidité du sol: neutre, non calcaire
Humidité du sol: normal
Utilisation: jardin fruitier, verger, isolé sur la pelouse, haie d'arbustes
Hauteur: de 4 à 6 m
Type de plante: petit arbre fruitier
Type de végétation: vivace partout en France
Type de feuillage: caduc
Rusticité: -25°C, rustique
Plantation, rempotage: de fin octobre à mi-mars
Méthode de multiplication: semis, bouturage, greffage sur cognassier commun ou poirier franc
Taille: Supprimez le bois mort
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend qu'une espèce
- Cydonia oblongua 'Champion’, est de taille moyenne, très ramifié, productif et vigoureux, donne de gros fruits. Très rustique, il produit dès les premières années et se récolte de fin octobre à début novembre. 
- Cydonia oblongua ‘Géant de Vranja’, produit de très gros fruits (certains atteignent 1,5 kg), quasiment glabres, vert pâle puis jaune d’or, avec des marques brunes près du pédoncule. Très parfumés, ces coings se récoltent vers la mi-octobre.

Le cognassier est un petit arbre sans souci. Il s'adapte bien aux climats de la plupart de nos régions et résiste très bien au gel hivernal, même s'il est tout particulièrement adapté au Midi. Peu exigeant sur la nature du sol, il se plaira dans toute bonne terre de jardin qui ne se dessèche pas en été ; l'idéal sera un sol neutre ou légèrement acide, fertile et restant frais. Choisissez un endroit dégagé et abrité des vents froids. Arrosez en cas de sécheresse et veillez à conserver le sol propre dans un rayon de 50 cm autour du tronc.

Contrairement aux autres fruitiers, la taille du cognassier n'est pas indispensable pour obtenir de beaux fruits, ce qui simplifiera votre vie de jardinier. Il suffit de supprimer le bois mort et de tailler les branches inutiles ou mal placées. Chaque printemps, donnez-lui un peu d'engrais pour arbres fruitiers.

Pourquoi mes coings deviennent de plus en plus petits ?

L’explication est double et vous pouvez y remédier.

  1. D’abord un manque d’eau notamment durant la période estivale. Il ne faut surtout pas laisser le cognassier souffrir de la sécheresse et se montrer généreux sur les arrosages en août et en septembre car c’est le moment où les fruits ont le plus besoin d’eau.
  2. Ensuite, un affaiblissement de la teneur du sol en acide phosphorique, élément dont cette plante est très gourmande. Il suffit d'y remédier avec un apport d’engrais en automne et au printemps.

Comment savoir si un coing est mûr ?

Il doit d’abord présenter une belle coloration sur l’ensemble de l’épiderme et dégager un puissant arôme. Ensuite, frottez doucement son épiderme. Si le duvet se détache aisément, c’est le signe que la maturité est atteinte. Sinon, la pilosité adhère fortement sur le fruit.

Comment conserver le plus longtemps possible des coings en bon état ?

Il faut déposer les fruits un par un et sans qu’ils se touchent sur des clayettes tapissées de papier journal ou de paille. Le local doit être sombre, bien aéré et maintenu à une température de 8 à 15 °C, avec des variations journalières aussi faibles que possible.


 

subcategory
Video

Cognassier (fruit) - Taille : BT

Exposition: Plein soleil à l'abri des vents forts
Type de sol: ordinaire, frais
Acidité du sol: neutre, non calcaire
Humidité du sol: normal
Utilisation: jardin fruitier, verger, isolé sur la pelouse, haie d'arbustes
Hauteur: de 4 à 6 m
Type de plante: petit arbre fruitier
Type de végétation: vivace partout en France
Type de feuillage: caduc
Rusticité: -25°C, rustique
Plantation, rempotage: de fin octobre à mi-mars
Méthode de multiplication: semis, bouturage, greffage sur cognassier commun ou poirier franc
Taille: Supprimez le bois mort
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend qu'une espèce
- Cydonia oblongua 'Champion’, est de taille moyenne, très ramifié, productif et vigoureux, donne de gros fruits. Très rustique, il produit dès les premières années et se récolte de fin octobre à début novembre. 
- Cydonia oblongua ‘Géant de Vranja’, produit de très gros fruits (certains atteignent 1,5 kg), quasiment glabres, vert pâle puis jaune d’or, avec des marques brunes près du pédoncule. Très parfumés, ces coings se récoltent vers la mi-octobre.

Le cognassier est un petit arbre sans souci. Il s'adapte bien aux climats de la plupart de nos régions et résiste très bien au gel hivernal, même s'il est tout particulièrement adapté au Midi. Peu exigeant sur la nature du sol, il se plaira dans toute bonne terre de jardin qui ne se dessèche pas en été ; l'idéal sera un sol neutre ou légèrement acide, fertile et restant frais. Choisissez un endroit dégagé et abrité des vents froids. Arrosez en cas de sécheresse et veillez à conserver le sol propre dans un rayon de 50 cm autour du tronc.

Contrairement aux autres fruitiers, la taille du cognassier n'est pas indispensable pour obtenir de beaux fruits, ce qui simplifiera votre vie de jardinier. Il suffit de supprimer le bois mort et de tailler les branches inutiles ou mal placées. Chaque printemps, donnez-lui un peu d'engrais pour arbres fruitiers.

Pourquoi mes coings deviennent de plus en plus petits ?

L’explication est double et vous pouvez y remédier.

  1. D’abord un manque d’eau notamment durant la période estivale. Il ne faut surtout pas laisser le cognassier souffrir de la sécheresse et se montrer généreux sur les arrosages en août et en septembre car c’est le moment où les fruits ont le plus besoin d’eau.
  2. Ensuite, un affaiblissement de la teneur du sol en acide phosphorique, élément dont cette plante est très gourmande. Il suffit d'y remédier avec un apport d’engrais en automne et au printemps.

Comment savoir si un coing est mûr ?

Il doit d’abord présenter une belle coloration sur l’ensemble de l’épiderme et dégager un puissant arôme. Ensuite, frottez doucement son épiderme. Si le duvet se détache aisément, c’est le signe que la maturité est atteinte. Sinon, la pilosité adhère fortement sur le fruit.

Comment conserver le plus longtemps possible des coings en bon état ?

Il faut déposer les fruits un par un et sans qu’ils se touchent sur des clayettes tapissées de papier journal ou de paille. Le local doit être sombre, bien aéré et maintenu à une température de 8 à 15 °C, avec des variations journalières aussi faibles que possible.


 

Site développé par pb web concept