E-mail

JUGLANS REGIA BROADVIEW

Noyer à grosses noix Taille : 8/10

Prix final115,00 €
Prix TTC : 115,00 €
Aucune image
  • Aucune image
Description du produit

Noyer à grosses noix - Taille : 8//10    Correspond à la circonférence du tronc (ex. 8/10 = diamètre 2,5/3cm)

Pas si frileux que ça !

Il est, souvent, préconisé de cultiver les noyers sous climat doux. Pourtant, une fois qu'ils sont bien enracinés, ils peuvent supporter des températures très basses. Ce sont, davantage, les grandes périodes de sécheresse qui sont le plus à craindre !

Planter et conduire un noyer

Tout type de terrain peut accueillir un noyer, à la condition qu'il soit profond, pour que sa puissante racine pivotante se développe. Sa préférence va, toutefois, vers les sols frais et riches. Son besoin de lumière est, quand à lui, important, surtout à l'âge adulte.

La plantation du noyer se fait, de préférence à la fin du mois de novembre.

Après une taille de formation menée sur les jeunes sujets, la taille n'est pas nécessaire et est souvent mal supportée.

Les récoltes

La récolte des noix se fait au début de l'automne. Les brous s'ouvrent et laissent tomber les noix au sol. Ramassez-les, faites-les sécher au soleil dans des cagettes puis stockez-les dans un endroit sec et aéré.

Le brou, utilisé pour la fabrication du vin de noix, se récolte lorsque la coque n'est pas encore formée, généralement avant le 14 juillet.

À l'âge adulte, le noyer peut atteindre une trentaine de mètres de hauteur et, une fois bien installé, il peut vivre plus de cent ans.

Portées par un tronc droit et gris qui s'écaille au fil des années, les branches, de bonne taille, se dressent et s'ouvrent pour former un houppier large et arrondi.

Patience ! Avant que votre noyer produisent fleurs et fruits, il faudra attendre, environ, quinze ans !
subcategory
Video

Noyer à grosses noix - Taille : 8//10    Correspond à la circonférence du tronc (ex. 8/10 = diamètre 2,5/3cm)

Pas si frileux que ça !

Il est, souvent, préconisé de cultiver les noyers sous climat doux. Pourtant, une fois qu'ils sont bien enracinés, ils peuvent supporter des températures très basses. Ce sont, davantage, les grandes périodes de sécheresse qui sont le plus à craindre !

Planter et conduire un noyer

Tout type de terrain peut accueillir un noyer, à la condition qu'il soit profond, pour que sa puissante racine pivotante se développe. Sa préférence va, toutefois, vers les sols frais et riches. Son besoin de lumière est, quand à lui, important, surtout à l'âge adulte.

La plantation du noyer se fait, de préférence à la fin du mois de novembre.

Après une taille de formation menée sur les jeunes sujets, la taille n'est pas nécessaire et est souvent mal supportée.

Les récoltes

La récolte des noix se fait au début de l'automne. Les brous s'ouvrent et laissent tomber les noix au sol. Ramassez-les, faites-les sécher au soleil dans des cagettes puis stockez-les dans un endroit sec et aéré.

Le brou, utilisé pour la fabrication du vin de noix, se récolte lorsque la coque n'est pas encore formée, généralement avant le 14 juillet.

À l'âge adulte, le noyer peut atteindre une trentaine de mètres de hauteur et, une fois bien installé, il peut vivre plus de cent ans.

Portées par un tronc droit et gris qui s'écaille au fil des années, les branches, de bonne taille, se dressent et s'ouvrent pour former un houppier large et arrondi.

Patience ! Avant que votre noyer produisent fleurs et fruits, il faudra attendre, environ, quinze ans !

Site développé par pb web concept